• LA FÊTE DE LA SAINT PATRICK
    Irlande
     

    St Patrick

    Quand on vous parle de la Saint Patrick, vous pensez à quoi?  A un Leprechaun habillé en vert buvant une petite bière appuyé contre un chaudron de pièces d'or et tenant un trèfle vert à 4 feuilles? C'est un peu près ça...
     
    La fête de la Sainte-Patrick est une fête chrétienne qui célèbre, le 17 mars, saint Patrick, le saint patron de l’Irlande. Elle est célébrée par tous les irlandais des pays du monde.
     
    Saint Patrick est né en 387 en Grande-Bretagne, dans le Cumberland,  à Bannaven Taberniae (ou Banna Venta Berniae), localité située probablement près de Carlisle en Cumbrie. D'après la légende, il aurait été enlevé à 16 ans par des pirates irlandais qui le vendent comme esclave dans leur pays. Pendant sa captivité, Patrick découvre Dieu et devient chrétient.
    En 411, il parvient à s'échapper après que Dieu lui ait dit, dans un de ses rêves, de rejoindre le rivage et de s'embarquer sur un bateau. Après trois jours de mer, il débarque sur les côtes d'Amorique, en Gaule, où il devient diacre, puis évêque.
    En 432, à la demande du pape Célestin, Patrick se rend en Irlande et commence à évangéliser les populations. La lègende raconte que c'est Saint Patrick qui aurait chassé tous les serpents de l'Irlande qui auraient ensuite été engloutis par l'océan. On ignore la raison de cette légende mais on pense qu'elle symbolise la convertion du peuple irlandais à la religion chrétienne. Les serpents symbolisant Satan qui responsable de l'ignorance du véritable Dieu.
    Il se retire ensuite au prieuré de Down en Ultonie où il est enterré aux côtés de Sainte Brigitte et de Saint Colomba, tous deux également saint-patrons de l'Irlande.
    Il est mort le 17 mars 461 et l'Irlande bénéficie de la paix civile. Elle est devenue chrétienne sans avoir compté un seul martyr. 
     
    Depuis, la fête de la Saint Patrick est très populaire en Irlande. Elle a toujours lieu le 17 mars pendant le Carême. Il arrive même que certains chrétiens cessent le jeûne du Carême pendant la journée de la Saint-Patrick. 
     
    Lors de cette fête, on fait généralement appel à la couleur verte et à tout ce qui appartient à la culture irlandaise. Les gens portent au moins un vêtement avec du vert, assistent à des "parades" et consomme des spécialités irlandaises, en particulier des boissons alcoolisées comme la bière.
     
    On associe le vert à la fête de Saint Patrick car c'est la couleur du printemps et aussi du trèfle. D'après la légende, Saint Patrick aurait utilisé le trèfle pendant un sermont pour expliquer le concept de la Sainte Trinité (le Père, le Fils et le Saint Esprit). Depuis ce jour, le trèfle est devenu l'emblème national de l'Irlande (l'emblème de l'Irlande était la harpe celtique avant), et les irlandais le portent fièrement à leur boutonnière le jour de la Saint Patrick. On dit que cela peut rompre le charme d'un mauvais esprit, en plus de porter chance. 

    2 commentaires
  • LA LEGENDE DE NICOLAS FLAMEL
    Paris, France

    Nicolas Flamel

    Nicolas Flamel, pour les fans d'Harry Potter, est avant tout l'alchimiste qui inventa la Pierre Philosophale, cette substance miraculeuse qui aurait le pouvoir de changer le plomb en or et de produire un élixir d'immortalité. Mais Flamel et sa femme Perrenelle ont bien existé. Et si l'on en croit les écrits qu'il a laissés, c'est lui qui créa la Pierre légendaire dans son laboratoire, le 17 juin 1382...
     
    Ce que nous savons de Nicolas Flamel, nous le devons essentiellement à son "Livre des Figures Hiéroglyphiques", dans lequel il raconte comment, presque par accident, il devint alchimiste. A sa naissance - vers 1330, dans la petite ville française de Pontoise - , l'alchimie se pratiquait déjà couramment en Europe occidentale. Ayant pour fondements les règles des métallurgistes grecs et égyptiens, les secrets de l'alchimie arrivèrent en Europe en passant par le monde arabe et furent accessibles vers 1200 dans des livres en latin. Ces ouvrages décrivaient un équipement de laboratoire très sophistiqué, des ingrédients chimiques et des procédures complexes grâce auxquels il était possible de synthétiser la Pierre Philosophale, donc de gagner une fortune immense, sans parler du don inestimable de l'immortalité. On disait aussi de l'alchimie qu'elle était une science "spirituelle", ce qui impliquait que l'alchimiste, pour peu qu'il adoptât une attitude humble et une réelle dévotion, pouvait élever son âme et atteindre une pureté supérieure. Si beaucoup étaient sceptiques à ce sujet, d'autres, innombrables, se bâtirent des laboratoires de fortune et consacrèrent leur vie à tenter de créer la Pierre.
     
    Nicolas Flamel semble n'avoir eu dans sa jeunesse aucun intérêt particulier pour l'alchimie, même s'il en avait sans doute entendu parler. Pour un homme de son époque, il était très instruit, connaissait en plus du français un latin solide, et quand il fut temps pour lui de s'installer, il partit pour Paris, où il devint copiste, notaire et marchand de livres. Beaucoup des contemporains de Flamel ne savaient ni lire ni écrire. Aussi, lorsqu'ils devaient consigner quelque transaction importante, ils allaient trouver un scribe professionnel, ce qu'était encore Nicolas Flamel. Il recopiait également des livres et des manuscrits (l'imprimerie ne fut inventée qu'il siècle plus tard) et augmentait ses revenus en donnant parfois des leçons d'écriture aux plus riches, leur enseignant, entre autres arts, celui de la signature. Sa première échoppe se situait dans une minuscule bicoque en bois de la rue des Notaires, mais son succès lui permit bientôt d'engager des apprentis et d'acheter une maison voisine, au premier étage de laquelle il transféra son commerce. Il rencontra en outre Perrenelle, une riche et séduisante veuve, qu'il épousa.
     
    Plaque Nicolas Flamel
     
    Jusque-là, la vie du jeune copiste semble tout à fait ordinaire. Mais tout bascula le jour où un étranger pénétra dans sa boutique et lui vendit un livre qui allait changer sa vie pour toujours.
     
    "Il me tomba entre les mains, pour la somme de deux florins, un livre doré, fort vieux et beaucoup large", écrit-il. "Il n'était point de papier ou parchemin, comme sont les autres, mais il était fait de déliées écorces (comme il me sembloit) de tendre arbrisseaux. Sa couverture étroit de cuivre bien délié, toute gravée de lettres ou figures étranges."
     
    Flamel observa consciencieusement ce livre et finit par se convaincre qu'il contenait le secret de la fabrication de la Pierre Philosophale - il ne lui restait qu'à en comprendre le contenu. Or comme tous les ouvrages d'alchimie, celui-ci était pour une partie écrit dans un langage crypté. Et les secrets les plus fabuleux étaient formulés non par des mots, mais par de mystérieux symboles. Un dessin, par exemple, représentait un désert peint, jalonné de magnifiques fontaines débordant de serpents. Sur un autre, un buisson fouetté par les vents et planté au sommet d'une montagne était entouré de griffons et de dragons.
     
    Flamel recopia les dessins (nul hormis Perrenelle ne fut autorisé à voir le livre original), les montra à des collègues et les accrocha même aux murs de sa boutique, dans l'espoir que quelqu'un pourrait lui en révéler la signification. Mais personne ne le put. C'est probablement à cette époque que Flamel installa son propre laboratoire d'alchimie et entama ses expériences, en les fondant sur les parties du livre qu'il avait comprises. Néanmoins rien ne marchait. La tradition des alchimistes exigeait que tout disciple qui voulait pratiquer "l'art" fût d'abord initié à ses secrets par un maître. N'obtenant aucun succès dans ses expériences, Flamel revint à Paris où, après trois ans d'un labeur sans relâche, il atteignit enfin son but:
     
    "Ce fut le 17 de Janvier, un Lundi environ midi, en ma maison, en présence de Perrenelle seule, l'An mil trois cens quatre-vingt deux. Et puis après, en suivant toujours de mot à mot mon Livre, je la fis avec la Pierre rouge, sur semblable quantité de Mercure, en présence encore de Perrenelle seule, en la même maison, le vingt-cinquième jour d'Avril suivant de la même année, sur les cinq heurs du soir, que je transmuai véritablement en quasi autant de pur Or, meilleur certainement que l'Or commun, plus doux et plus ployable."
     

    Nicolas Flamel Maison

    D'après ses dires, Flamel ne créa de l'or que trois fois. Ce qui était déjà bien plus qu'il n'en demandait. Lui et Perrenelle vivaient modestement et utilisèrent leur richesse pour aider leur prochain. Ils créèrent et entretinrent de leur vivant quatorze hôpitaux, financèrent des monuments religieux, firent construire des chapelles, payèrent l'entretien d'églises et de cimetières et aidèrent bon nombre de veuves et d'orphelins. Perrenelle mourut en 1397 et Flamel passa les dernières années de sa vie à écrire sur l'alchimie. Il mourut le 22 mars 1418 et fut enterré près de chez lui, à l'église Saint-Jacques-de-la-Boucherie.
    Que faut-il penser de l'histoire de Nicolas Flamel? Fabriqua-t-il réellement de l'or? Ou bien inventa-t-il toute l'histoire - le vieux grimoire, le voyage en Espagne et la Pierre Philosophale? Nous n'avons pour seule source d'inspiration que Flamel lui-même. Certains faits  cependant demeurent au-dessus de tout soupçon. Nicolas Flamel a réellement existé. Ses dons et ses bonnes actions également (certains des monuments qu'il fit construire sont restés debout plusieurs siècles). L'histoire de sa quête initiatique contribua à promouvoir l'alchimie comme une science authentique et à faire croire que la Pierre Philosophale pouvait être synthétisée.
     
    Au XVIIème siècle, l'histoire de Flamel faisait partie de la légende. On raconta qu'après sa mort, des pillards pénétrèrent chez lui et mirent la maison sens dessus dessous, pensant y trouver de l'or. Bredouilles, ils entreprirent ensuite d'ouvrir le cercueil du grand alchimiste, dans l'espoir qu'il aurait emporté avec lui un morceau de la Pierre. Mais ils trouvèrent le cercueil vide - pas de Pierre et pas de Flamel non plus! Certains dirent qu'en réalité, Flamel et Perrenelle n'étaient pas morts, qu'ils s'étaient servi de la Pierre pour devenir immortels. On rapporta alors sur eux une foule de témoignages. Un émissaire de Louis XIV avait aperçu le couple, qui vivait en Inde. En 1761, on les vit assister à une représentation au théâtre de l'Opéra, à Paris.

     
    Aujourd'hui, la maison de Nicolas Flamel est devenue une auberge. Vous pouvez la trouver à cette adresse: 

    Auberge Nicolas Flamel
    51 rue de Montmorency 
    75003 Paris

    Source: Le Livre de l'Apprenti Sorcier


    votre commentaire
  • LA GROTTE DE BEATI PAOLI
    Palerme, Italie

    Grotte de Beati PaoliLe sujet de la légende est la secte de Beati Paoli, mystérieuse et redoutée, qui a travaillé à Palerme à la fin du XVème siècle et dans la première moitié du XVIème siècle. Fondée à cause du pouvoir écrasant et des abus de la noblesse qui faisait directement la justice, la secte a agit dans l'ombre et dans le plus grand secret afin de protéger les faibles et les opprimés à l'aide d'un véritable tribunal.

    Seul le marquis de Villabianca dans son "Opuscoli Palermitani" ("Prospectus de Palerme") cite la secte secrète avec son tribunal ainsi que les lieux où elle a exercé. L'endroit où il a rencontré la Confrérie de Beati Paoli se trouve près de l'Eglise de Santa Maruzza et de la Ruelle des Orphelins. La grotte légendaire de Beati Paoli, qui fait partie d'une cavité complexe qui était autrefois le lit naturel du fleuve Papireto, s'est formé dans sa partie gauche dans un gros bloc de calcaire.

    Au cours des siècles, la grotte a été utilisé tantôt comme lieu de rencontre secret (comme cela se faisait dans la tradition), tantôt comme dépotoir privé, tantôt comme un abri pendant les rails aériens de la Seconde Guerre Mondiale.

    Source: Huntik.com
    Traduction de l'italien par elementix


    votre commentaire
  • fée momifiée

    UNE FÉE MOMIFIÉE ?
    Derbyshire, Angleterre

    Tandis qu'un homme se promenait avec son chien en Angleterre dans le Derbyshire, il est tombé par hasard sur ce qui semblait être un cimetière pour des fées. Les restes d'une femme magique aux ailes fines de 8 pouces, intacte avec des ongles minuscules, dents et les restes de ces cheveux roux gracieux. Il y avait plusieurs restes étranges, suggérant que c'était un cimetière magique.

    Le secteur où la fée a été trouvée a toujours été mystérieux pour les habitants vivant dans ce secteur; ils disaient avoir parfois vu des petits feux brillants, pétillants, virvoletants et "des hommes fantômatiques". A la découverte de ce corps momifié, l'homme (qui souhaite toujours rester anonyme) a appelé sa femme pour venir voir pour qu'il soit sûr que ce n'était pas une hallucination. Elle pouvait à peine croire que c'était une fée et qu'il y avait en tout 20 corps de ces petits êtres magiques.

    Un expert dans le paranormal a même été appelé pour examiner les corps et a révélé que ces fées avaient approximativement 400 ans. La question est: comment ça se fait que ces créatures n'ont jamais été détectées auparavant? Ces petits êtres se sont si bien mélangés avec le décor que sûrement, ils se fondaient dans la masse pour ne pas être aperçue par les riverains, chose que sait très bien faire une fée: "se fondre dans la masse pour rester invisible aux profanes". Enfin c'est ce que l'on dit...

    Car en fait, cette fée qui a été confiée aux autorités pour expertise est en réalité un poisson d'avril du magicien et artiste anglais Dan Baines! Suite à cet évènement, il a même proposé de vendre sur Internet plusieurs exemplaires de ses créations...


    votre commentaire
  • MUGUET DU 1er MAI

    muguet
    Le muget est une fleur "porte-bonheur" qu'on offre habituellement le 1er mai, jour de la Fête du Travail.

    Cette tradition date de 1561, année où le roi Charles IX décida d'e offrir à toutes les dames de la cour. Comme il en avait reçu à cette même date, l'idée lui plut et c'est lui qui lança cette bonne habitude!

    Bien plus tard, le 1er Mai fut décrété "Fête du Travail". C'est pendant la seconde guerre mondiale, en 1941, sous le gouvernement de Vichy, que cette date fut officialisée. En 1947, à la Libération, le 1er Mai devint un jour férié et payé. Depuis, laplupart des pays d'Europe ne travaillent pas ce jour-là et tout le monde profite ainsi d'un jour de repos à l'arrivée du beau temps!

    Le nom latin du muget est convallaria maïalis. En anglais on l'appelle Lily of the Valley. Alors qu'il est blanc à l'époque où on l'offre, en été, les clochettes du muget sont rouges!

    Pour cueillir un brin de muget, il est préférable d'utiliser des ciseaux car il faut faire attention de ne pas arracher sa tige souterraine. Dans certaines régions, cette fleur est prtégée. Si on arrache ses "racines" ou plus exactement ses rhizomes qui portent les racines, le muget ne pourra plus refleurir au prochain mois de mai.

     


    votre commentaire
  • POISSON D'AVRIL
    1er avril

    poisson-avrilPour ce 1er avril, je vous propose de faire un petit tour d'Europe des traditions du "Poisson d'Avril"...

    En France, on raconte que jusqu'en 1564, l'année commençait le 1er avril. Cette année là, le roi Charles IX décida de modifier le calendrier. L'année commencerait désormais le 1er janvier.
    Le 1er janvier 1565, tout le monde se souhaitât "Bonne année!", se fit des cadeaux, se donna des étrennes, tout comme à un début d'année. Seulement quand arriva le 1er avril, quelques petits farceurs eurent l'idée de se faire encore des cadeaux, puisque c'était à cette date qu'avant on s'en faisait. Mais comme c'étaient des farceurs et que ce n'était plus le "vrai" début de l'année, les cadeaux furent de faux cadeaux, des cadeaux "pour de rire", sans valeur.
    A partir de ce jour-là, raconte-t-on, chaque année au 1er avril tout le monde prit l'habitude de se faire des blagues et des farces.
    Comme à cette période de l'année, audébut du mois d'avril, la pêche est interdite (car c'est la période de reproduction des poissons), certains avaient eu comme idée de faire des farces aux pêcheurs en jetant des harengs dans la rivière. En faisant cela, ils devaient peut-être s'écrier: "Poisson d'avril!" et la coutume du "poisson d'avril" est restée.
    Aujourd'hui, on ne met plus de harengs dans l'eau douce, mais on accroche le plus discrètement possible de petits poissons en papier dans le dos des gens...

    En Belgique, aussi la tradition du poisson d'avril reste bien vivante. Les jeunes gens, dans les écoles, attachent un poisson en papier dans le dos de leurs camarades, de leurs professeurs... La presse (TV, radio, journaux) diffuse ce jour-là des informations fausses mais crédibles. Parfois même les hommes politiques sont complices. Entre amis, on se fait aussi des blagues téléphoniques...

    En Amérique, mais aussi en Grande-Bretagne, on dit "April Fool's" (le dupe d'avril), pas de poisson!

    En Allemagne, on dit "April April" ou "Aprilscherz" au moment de faire sa blague ou juste après pour faire comprendre que c'est juste une blague de 1er avril. Les blagues du 1er avril existent en Allemagne depuis 1631 mais leur origine serait plus lointaine. Penchés sur le certificat de naissance du poisson d'avril, les experts ne dénombrent pas moins de 800 hypothèses. Tous les pays y trouvent leur compte.


    votre commentaire
  • LES TRADITIONS DE PÂQUES
    A travers le monde

    clochePâques est une fête particulièrement appréciée par ses oeufs en chocolat mais sais-tu comment on célèbre ce jour dans les autres pays? Voici un petit tour du monde pour en décourir un peu plus...

    Pâques est une fête religieuse célébrant la résurrection de Jésus-Christ. D'ailleurs, Pâques vient du mot grec "Paska" qui signifie "passage". C'est un événement qui n'a pas de date fixe (pas comme Noêl qui se fête toujours le 25 décembre). En fait, chaque année, Pâques se déroule un dimanche qui se situe entre le 22 mars et le 25 avril.

    L'oeuf est un symbole de vie, de renaissance et de fertilité. Offrir des oeufs à Pâques est une tradition qui existe depuis des centaines d'années. Mais elle varie selon les pays...

    Les Oeufs en Chocolat
    Dans de nombreux pays, les enfants cherchent et mangent des oeufs en chocolat. Parfois, en particulier en France, en Italie et en Espagne, on dit que les oeufs sont apportés par les cloches. Celles-ci cessent de sonner dès le vendredi dans les églises: on raconte qu'elles sont parties à Rome se charger d'oeufs, et qu'à leur retour vers leur clocher, elles laissent tomber des oeufs dans les jardins et les maisons des enfants. Dans les pays germaniques ou anglo-saxons, c'est plutôt un lapin (ou un lièvre) qui "pond" des oeufs dans les jardins.

    Les Oeufs Décorés
    Dans la majorité des pays européens, on peint et on décore les oeufs de Pâques. Dans certains pays de l'Est, comme la Pologne, la décoration des oeufs est même considérée comme un art. En Russie, la célébration de Pâques donne lieu à la plus grande fête du calendrier orthodoxe russe, au cours de laquelle on échange un oeuf et trois baisers. Le type d'oeuf offert dépend de la fortune de chacun, mais l'oeuf de poule peint est le plus populaire. Viennent ensuite les oeufs de verre, de porcelaine, de bois, d'argent ou d'or! Les plus célèbres sont les oeufs de Fabergé qui étaient créés pour les tsars.

    paquesLes Batailles d'Oeufs
    En Pologne, dès la sortie de l'église, ont lieu les combats d'oeufs. Chacun prend un oeuf dur coloré et le tape légèrement contre celui du voisin. Celui dont l'oeuf ne s'est pas brisé gagne l'oeuf de l'autre. Cette coutume est perçue comme un geste de bienveillence et de réconciliation.
    En Suède, les enfants colorient des oeufs durs (en jaune et en rouge). Ils se mettent deux par deux et entrechoquent leurs oeufs. Le premier qui craque a perdu. On dit que l'autre aura de la chance toute l'année.
    En Grèce, le samedi de Pâques, toute la famille prépare des oeufs durs que l'on teint en rouge. Lorsque les cloches sonnent sur le coup de minuit pour annoncer la résurrection du Christ, chaqun choisit un oeuf dans la corbeille. On doit le maintenir avec trois doigts et essayer de casser l'oeuf de son voisin.
    En Irlande, on jette des oeufs le long des pentes le jour de Pâques. Le gagnant est celui dont l'oeuf va le plus loin sans se casser!

    Autres Traditions Locales
    En Allemagne, on décore des "arbres de Pâques": ce sont des branches avec des oeufs et des oeufs et des petites décorations de Pâques en forme de lapins, de poussins... On allume aussi des feux qui symbolisent le soleil prenant le dessus sur le froid de l'hiver.
    En Irlande, on mange des oeufs au petit-déjeuner pour rompre le Carême (la période où l'on doit manger "maigre", c'est-à-dire sans viande, sans oeufs...). Dans la journée, on danse pour gagner des gâteaux de Pâques.
    En Finlande et en Norvège, les enfants célèbrent Pâques avec des sorcières. Ils les dessinent sur des cartes de voeux puis les distribuent, déguisés en sorcières. Des pétards explosent dans les rues pendant que les enfants font la distribution afin d'éloigner le mauvais sort.
    Au Mexique, on pend ou on brûle des effigies de Judas, celui qui a trahit Jésus. Il y a des piñatas à son image que l'on bat et qui, en se déchirant, libèrent des bonbons et des sucreries!
    En Russie, on va manger ses oeufs au cimetière! Et on en laisse sur les tombes de ceux qu'on aime pour apaiser leurs âmes.

    Source: Scooby-Doo Magazine


    votre commentaire
  • LA LEGENDE DE LA SAINT-VALENTIN
    14 février

    C'est une fête qui date... de l'Antiquité! A l'époque, elle rappelait le mariage sacré de Zeus et d'Héra et, à la date du 15 février, c'était la fête de la fertilité, le festival de Lupercus. Cette fête a longtemps été celle des célibataires et non des couples: les jeunes filles se cachaient et les jeunes célibataires partaient à leur recherche. A l'issue de ce cache-cache géant, les couples formés étaient censés se marier dans l'année!

    Heart Love

    La Saint-Valentin a eu beaucoup de succès en France et en Angleterre au Moyen Âge. On fêtait alors l'amour courtois en se récitant de longs poèmes... Eh oui, on disait que le 14 février était le jour où les oiseaux commençaient à se mettre en couple: comme pour les petites bêtes, chaque Valentin devait alors choisir sa Valentine. Puis la fête est retombée dans l'oubli... jusqu'au XIXème siècle! C'est aux Etats-Unis que cette fête a le plus de succès: cartes, cadeaux, ballons en forme de coeur, coussins roses, plumes, fleurs, Cupidons et petits coeurs, difficile d'échapper à la Saint-Valentin!

    Mais qui était ce fameux saint?

    Les légendes disent que Valentin était un évêque qui vivait dans la ville de Terni, en Italie. Malgré l'interdiction dont était frappé le christianisme par l'Empire Romain, cet évêque exerçait ouvertement son ministère en arrangeant secrètement des mariages quand ceux-ci étaient interdits par l'empereur romain et n'hésitait jamais à dépanner les personnes dans le besoin. Un jour, l'empereur apprit la chose et fou de rage, il le fit emprisonner.

    Valentin avait domestiqué un pigeon et celui-ci lui était très fidèle. Chaque jour, l'oiseau visitait son maître et lui apportait des pétales de violettes que Valentin façonnait en forme de coeur. Dans ces coeurs, il mettait des messages à l'attention de ses amis et il les attachait ensuite à son pigeon qui s'empressait de les apporter. Il aurait même glissé un mot doux à la fille du geôlier la veille de sa mort! C'est ainsi qu'est née l'expression "envoyer un Valentin" et qu'il est devenu le saint patron des amoureux.

    Sources: Winx Club Magazine


    votre commentaire
  • LE NOUVEL AN CHINOIS

     
    zodiaque-chinoisLa Légende du Zodiaque Chinois
     
    La création du zodiaque chinois basé sur des animaux date du VIème siècle et vient d'une légende. Une nuit de Nouvel An, l'Empereur de Jade invita tous les animaux de la terre à lui rendre visite. Seuls 12 d'entre eux obéirent.
    L'énergique Buffle ouvrit la marche tout le long du chemin, mais il ne s'était pas aperçu que le Rat, rusé, s'était perché sur lui. Au moment d'arriver devant l'Empereur, le Rat sauta devant le Buffle et l'Empereur le vit en premier. Arrivèrent ensuite le Tigre souriant, le Lapin prudent, l'étincelant Dragon, le sage Serpent, le Cheval talentueux, la Chèvre sensible, le Singe malin, le Coq fier, le Chien fidèle et pour finir le Cochon scrupuleux.
    En guise de remerciement, Bouddha instaura une année "symbolique" en l'honneur de chacun de ses visiteurs. Et il décréta que chaque nouveau-né hériterait désormais des caractéristiques de l'animal de son année de naissance.
     
    La Légende du Nouvel An Chinois
     
    Le Nouvel An s'appelle "Guo Nian". La légende dit que le Nian était un animal féroce qui descendait de ses montagnes la veille du Nouvel An pour trouver de la nourriture. Il mangeait les animaux domestiques et même les humains et tout le monde fuyait devant lui. Jusqu'à ce qu'on découvre qu'il était terrorisé par le rouge, le feu et le bruit.
    Pour l'empêcher de venir, les villageois peignaient leurs portes en rouge, allumaient du feu devant et faisaient du bruit en tapant sur des objets. Maintenant, on se contente d'utiliser beaucoup de rouge pour les décorations et de faire éclater un maximum de pétards le jour du Nouvel An. Les visites que l'on se fait le jour du Nouvel An avaient à l'origine pour but de se féliciter d'avoir empêché le Nian de venir. 

    votre commentaire
  • LA FÊTE DE LA CHANDELEUR

    Selon la légende, Merlin l'enchanteur fut le premier à avoir le plaisir de déguster une crêpe lorsque la fée Viviane renversa par accident sur une pierre chaude la bouillie qui mijotait dans son chaudron!
    Dans les campagnes, on disait qu'il fallait manger des crêpes à la Chandeleur pour que la future récolte se garde bien.

    Le perce-neige est une fleur associée à la Chandeleur et qui fait l'objet de nombreuses légendes et coutumes.
    Le 2 février, c'est le plein hiver. Alors, on fait la fête pour se consoler et préparer l'arriver du printemps. On s'interroge sur ce qu'il reste à supporter de temps froid parce qu'on pense que "Pour la Chandeleur, l'hiver meurt ou prend rigeur". La légende veut depuis toujours que du beau temps ce jour là annonce un hiver qui s'éternise.
    Aux Etats-Unis, on utilise une marmotte pour faire ces vérifications et c'est une affaire nationale, Groundhog's day.


    crepes"Le Perce-Neige
    Violette de la Chandeleur,
    Perce, perce, perce-neige,
    Annonces-tu la Chandeleur,
    Le Soleil et son cortège
    De chansons, de fruits, de fleurs?
    Perce, perce, perce-neige
    A la Chandeleur."
    Robert Desnos

    Comme les crèpes ressemblent à des petits soleils, on a pris l'habitude de cuire, faire sauter et manger des crêpes pour évoquer le Soleil et la lumière qui reviennent après l'hiver...
    Pour plus d'efficacité, il fallait, en faisant sauter les crêpes, en envoyer une au dessus d'une armoire. Pas évident!!! En ville et à la campagne, on faisait aussi sauter les crêpes avec une pièce d'or dans la main pour s'assurer la richesse pendant l'année à venir. Là encore, atteindre le haut de l'armoire était une garantie supplémentaire. Celui qui retourne sa crêpe avec adresse, qui ne la laisse pas tomber à terre ou qui ne la rattrape pas sous la forme navrante de quelque linge fripé, celui-là aura du bonheur jusqu'à la Chandeleur prochaine.


    votre commentaire
  • 2012, LA FIN DU MONDE?
    21 Décembre 2012

    2012

    Depuis que le film 2012 est sorti au cinéma, on sait tous que la fin du monde est prévue le 21 décembre 2012. Mais pourquoi le sait-on? D'où nous vient cette information? Quelles en sont les conséquences? La vie sur Terre va-t-elle vraiment disparître? Elementix a mené l'enquête et vous dévoile la vérité sur le 21 décembre 2012...

     

    Calendrier MayaLE CALENDRIER MAYA (Voir l'article)

    La civilisation maya a disparut bien avant l'arrivée des Espagnols en 1500. Capables de calculer le mouvement des étoiles, on dit que les mayas pouvaient prédire l'avenir. D'après eux, la Terre aurait été détruite 4 fois. Tous les 4000 ans, une catastrophe anéantie l'humanité et seul un couple survit. Si on n'en croit le calendrier qu'ils ont laissé derrière eux, le cinquième cycle (celui dans lequel nous vivons) devrait prendre fin... le 21 décembre 2012!

     

    POURQUOI TOUT LE MONDE Y CROIT?
     
    Techniquement, ce n'est pas vraiment la fin du monde mais le passage symbolique dans un nouveau cycle. Les habitants du Mexique considèrent d'ailleurs que cette date serait le début d'une nouvelle ère pour l'humanité marqué par le retour d'une divinité sur la Terre.
     
    La date du 21 décembre 2012 n'était donc pas négative jusqu'aux années 1980. Des spécialistes dans l'astrologie et le paranormal se sont emparés du sujet en y ajoutant des éléments qui renforçaient cette idée de "fin du monde": les prophéties de Nostradamus, l'alignement des planètes du système solaire prévu ce jour-là, etc... La rumeur s'est répandue d'abord sur Internet sans vraiment causer de remue-ménage jusqu'à la sortie en 2009 du film "2012" en salles de cinéma. Dès lors, la rumeur prend de l'importance à tel point que la NASA reçoit des milliers de messages de gens alarmés craignant l'apocalypse.  
     
    Pour ne rien arranger, la presse s'est elle aussi emparée du sujet. En France, la population y fait moins attention qu'aux Etats-Unis. Des gens ont commencés à se construire des blocks ou ont rejoint des sectes. Certains ont même vendu tout leurs biens! Les autorités s'attendent à des suicides suite à cela.
     
     
    UN ENDROIT EPARGNE
     
    Selon une rumeur née d'un article dans un journal local il y a 2 ans, un seul lieu serait épargné par la fin du monde en France: le Pic de Bugarach appelé aussi la "montagne des sorcières". Le lieu a en effet une atmosphère étrange qui règne. Certains pensent même qu'un portail s'ouvrira permettant aux gens d'échapper à la destruction du monde. Les policiers craignaient un rassemblement important le jour J et ont donc formé un barrage autour de la ville. Mais des malins ont quand même réussis à s'y rendre quelques jours avant! 
     
    D'autres lieux dans le monde échapperaient au massacre: le village de Sirince en Turquie, Cisternino en Italie ou encore la montagne Rtanj près de Belgrade en Serbie...
     

    2012 Ils ne le savaient pas

    LES SUPPOSITIONS LES PLUS FOLLES

    Que va t-il se passer ce jour-là? De nombreuses théories ont été avancées. Toutes plus folles les unes que les autres! 

    La plus répandue est sûrement l'astéroïde qui percuterait la Terre mais si c'était le cas, les astronomes le verraient arriver de loin! La montée des océans qui engloutirait tout les continents à cause du réchauffement climatique et de la fonte des glaces est tout à fait possible... mais pas avant quelques années et sûrement pas d'un coup comme dans "2012"! Idem pour la destruction totale de l'environnement! Fin 2011, des chercheurs néerlandais ont annoncé avoir créé par hasard un dangereux virus. Certains pensent que ce virus pourrait éradiquer l'espèce humaine en quelques semaines. Mais pas de panique, le virus n'a pas quitté son éprouvette!
     
    Et ce n'est pas tout! Il y a aussi des scénarios totalement absurdes comme une nouvelle ère glacière, un complot mondial, une attaque extraterrestre ou encore l'invasion des zombies. Bref, ceux qui lancent ces théories regardent trop de films de science-fiction!
     
     
    LA FIN DU MONDE A DEJA EU LIEU
     
    Ce n'est pas la première fois que la fin du monde est annoncé! En ouvrant, un livre d'Histoire, on constate qu'elle aurait due avoir lieu une bonne centaine de fois!
     
    L'idée de la fin du monde apparaît déjà lors des premières civilisations. Par exemple, une tablette d'argile de Mésopotamie du 18ème siècle avant J.C. relate une "fin du monde" qui se serait déjà produite: le déluge provoqué par un ou plusieurs dieux. Un classique! Dans l'Antiquité, nombreux sont les mythes qui annoncent la fin du monde: les Hébreux, les Chrétiens, les Vikings, etc... mais sans donner de date précise! Le passage en l'an 1000 fait craindre à certains chrétiens le Jugement dernier annoncé par la Bible. Mais comme la plupart des gens de l'époque en Europe ignorent en quelle année ils sont... Selon St Jean, le chiffre 666 est celui du Diable. C'est pour cela que l'année 1666 est une date parfaite pour la fin du monde. Mais à part l'incendie de Londres... 
     
    En 1704, le savant Isaac Newton calcule la date de la fin du monde vers 2060 en se basant sur les textes de la Bible. En 1874, les futurs témoins de Jehovah prédisent la fin du monde pour la première fois. Puis en 1881, 1914, 1920, et ainsi de suite jusqu'en 1994. Depuis, cette secte se contente d'annoncer que la fin est "proche". 
    Et enfin, la dernière prédiction était pour le passage en l'an 2000!
     
    Après le 21 décembre, les gens se trouveront bien une autre date... Vous avez dit 2013?

    Article réalisé par elementix

    Sources: Scooby-Doo! Magazine
    Géo Ado magazine
    2012 La fin du monde selon les mayas


    votre commentaire
  •  

    LA FÊTE DES MORTS
    Mexique, Amérique
     
    Chacun de nous est un jour ou l'autre confronté à la mort... Au Mexique, "El DÍa de los Muertos" est une tradition très importante. Voici d'où vient ce rituel...
     
    dia-de-los-muertos
     
    A l'époque des Aztèques et de l'empereur Moctezuma, les gens se rendaient souvent sur les tombes de leur proche pour chanter et danser en leur honneur et leur faire des cadeaux afin d'attirer et de rassasier le mort. Puis, quand les espagnols ont débarqué au Mexique, ils y ont apporté la fête de la Toussaint durant laquelle ils se recueillaient sur les tombes des disparus, créaient des petits autels où ils déposaient du pain, du vin et des fleurs. Comme ils pensaient que les âmes parcouraient la Terre et qu'ils avaient peur qu'elles les emportent, ils façonnaient des autels avec du pain et du vin pour les calmer.
     
    Avec le temps, les rituels aztèques et catholique espagnol ont fini par fusionner. Aujourd'hui, au Mexique, le jour de la fête des morts, on installe un autel dans chaque maison et on y dépose des cadeaux tels que des photos de la personne décedée, des cierges allumés, des petits pains, de l'eau bénite, de la nourriture que le défunt appréciait (chocolat, bonbons, fruits...). Aussi, on raconte qu'après la venue des morts, les aliments n'ont plus de goût, on les partage avec la famille et les amis pour terminer la fête.
     
    Le 1er novembre, le jour de la fête des morts des enfants, on offre des fleurs blanches et des bougies à ceux qui sont morts avant d'avoir été baptisés. Pour les autres, on apporte des jouets. Le 2 novembre, le jour de la fête des morts des adultes, on apporte de la tequila*. Aussi, les familles se rendent sur les tombes des défunts afin de les nettoyer, les décorer, déposeer des bougies et des fleurs de couleur orange appellées zempaxuchitt**.
     
    Durant cette période, on mange également des "cavaleritas de azucar"***, qui portent sur leur front le nom des morts. Cette pratique remonte au temps des Aztèques qui gardaient comme récompense le crâne des vaincus et les regroupaient lors de la fête des morts. Ces têtes représentent la mort et la renaissance.
     
    * boisson alcoolisée
    ** sorte d'OEillet d'Inde
    *** têtes de mort en sucre
     
    Source: Winx Club Magazine

    votre commentaire
  • LA LEGENDE DE JACK O' LANTERN
    Irlande

     

    Jack-O'-Lantern est probablement le personnage le plus populaire associé à Halloween. Il nous vient d'un vieux conte Irlandais. Voici son histoire:
     
    Jack-O'-Lantern était autrefois un maréchal-ferrant irlandais, avare, ivrogne, méchant et égocentrique.
     

    letrange-noel-de-mr-jack-237438

    Un soir, alors qu'il était dans une taverne, Jack bouscula sans le savoir le Diable. Vexé, ce dernier lui apparut et, comme à son habitude, tenta de convaincre Jack de lui laisser son âme en échange de faveurs diaboliques. Sur le point de succomber, Jack demanda alors au Diable:
    "Je suis prêt à accepter ton pacte à condition que tu me paye à boire. Offre-moi un dernier verre avant de partir pour l'Enfer."
    Le Diable se transforma alors en une pièce de six pence afin de payer le tavernier. Jack saisit la pièce et la glissa immédiatement dans sa bourse. Or, celle-ci avait une croix d'argent* en guise de serrure. Le Diable ne pouvant plus se transformer de nouveau, se retrouva prisonnier dans la bourse sans aucun moyen de s'échapper. Finalement, Jack accepta de libérer le Diable à condition qu'il ne vienne pas réclamer son âme avant qu'un an ne se soit écoulé. N'ayant pas le choix, le Diable accepta le marché. 
     
    Douze mois plus tard, Jack rencontra le Diable sur une route de campagne. Ce dernier lui réclama alors son dû:
    "Un an s'est écroulé, jour pour jour. Il est temps de venir avec moi pour l'Enfer."
     Jack réfléchissant à toute allure dit:
    "Je vais venir... Mais d'abord, pourrais-tu cueillir une pomme de cet arbre pour moi?"
    Le Diable accepta. Il grimpa sur les épaules de Jack et s'accrocha aux branches du pommier pour en cueillir un fruit. Jack sortit alors son couteau et sculpta une croix sur le tronc de l'arbre. Le Diable se retrouva à nouveau coincé. Le rusé maréchal-ferrant obtient alors du Diable la promesse qu'il ne le poursuiverait plus jamais pour tenter de s'emparer de son âme… Dépité, le Diable accepta et Jack effaça la croix du tronc.
     
    Quelques années plus tard, un 31 octobre pour être plus préçis, Jack mourut. Lorsqu'il arriva devant les portes du Paradis, on lui en refusa l'entrée à cause de sa vie d'ivrogne. En désespoir de cause, il se rendit en Enfer, chez le Diable. Mais celui-ci lui refusa également de le laisser entrer en Enfer:
    "Je te rappelle que tu m'a fait promettre de ne jamais prendre ton âme!
    "Mais où vais-je aller?" demanda Jack. 
    "Retourne d'où tu viens!" lui répondit le Diable.
    Comme il faisait nuit et qu'un grand vent froid soufflait, Jack demanda alors au Diable s'il n'avait pas de quoi éclairer sa route. Dans un geste de bonté, le Diable ramassa une braise et la lui donna - cela ne manquait pas chez lui… Jack creusa un navet qu'il était en train de manger et plaça le charbon ardent à l'intérieur afin de le protéger du vent glacé. Depuis, Jack est condamné à errer sans but, comme une âme en peine, au milieu des ténèbres jusqu'au jour du Jugement dernier. 
     
    Il fut ainsi nommé "Jack of the Lantern" ("Jack à la lanterne" en anglais), ou "Jack-O'-Lantern". On dit qu'il réapparaît chaque année, le jour de sa mort, à Halloween.
     
    Le terme "Jack à la Lanterne" apparut en 1750 et désignait à l'origine un veilleur de nuit ou quelqu'un portant une lanterne. La tradition irlandaise de creuser des navets lors de la nuit d'Halloween (en souvenir des âmes perdues comme celle de Jack) fut vite remplacée, lors de l'exode massif des Irlandais vers les Amériques dans les années 1845-1850, par celle de creuser des citrouilles qu'ils trouvèrent en Amérique. Cette tradition s'est ainsi répandue aux États-Unis depuis le début du XXème siècle et les citrouilles sont devenues rapidement le symbole majeur de la fête d'Halloween. 
     
    * On dit que seul la croix du Christ peut stopper le Diable.
     
    Source: Wikipédia
    Article écrit par elementix

    votre commentaire
  • HALLOWEEN
     
    Halloween 2012
     
    Halloween est une fête célébrée dans la soirée du 31 octobre. L’étymologie du mot "Halloween" vient une contraction de l'anglais "All Hallows Eve", ou "The Eve Of All Saints' Day" en anglais moderne, qui signifie littéralement "le Soir de tous les Saints", c'est-à-dire la veille de la fête chrétienne de la Toussaint.
     
    Halloween est une fête folklorique, anglo-saxonne et païenne traditionnelle ayant des origines celtique. La fête de Samain se tenait à la même date en Irlande et en Écosse et se déroulait sous l’autorité des druides pendant sept jours*. C’était une fête de fermeture de l’année écoulée et d’ouverture pour l’année à venir. C’était aussi la période de possibles rencontres mythiques entre certains hommes et les dieux des Tuatha De Danann**. Ces fêtes druidiques ont disparu progressivement aux environs du Vème siècle, avec l'arrivée du christianisme. La fête de la Toussaint n'a été instituée qu’au IXème siècle par le pape Grégoire IV.
     
    La littérature irlandaise médiévale a quand même conservé des traces de la fête sacrée de Samain. Ce n'est qu'au milieu du XIXème siècle que cette tradition regagne en popularité en Amérique du Nord après l'arrivée massive d'émigrants irlandais et écossais qui s'installèrent sur le nouveau continent pour fuir la Grande famine en Irlande.
     
    Aujourd'hui, Halloween est célébrée principalement aux États-Unis, en Irlande, au Canada, en Australie et en Grande-Bretagne. La tradition moderne la plus connue veut que les enfants se déguisent en fantômes, sorcières, vampires ou autres monstres et aillent sonner aux portes en demandant aux adultes, souvent eux-mêmes déguisés, des bonbons, des fruits ou de l'argent avec la formule : "Trick or treat!" ("Farce ou friandise!") ou simplement "Happy Halloween!". D'autres activités incluent des bals masqués, le visionnage de films d'horreur, la visite de maisons "hantées" ou d'allumer des feux de joie en plein air.
     
    À l’origine, le principal symbole d’Halloween était un navet contenant une bougie pour commémorer la légende de Jack-O'-Lantern***, condamné à errer éternellement dans l'obscurité entre l'Enfer et le Paradis en s'éclairant d'un tison posé dans un navet creux. Le navet fut progressivement remplacé par une citrouille après que les irlandais eurent découvert ce légume lors de leur arrivée en Amérique.
     
    * Le jour de Samain lui-même et trois jours avant et après.
    ** Les dieux de la mythologie celtique.
    *** "Jack of the Lantern", dit "Jack à la lanterne".
     
    Sources: Wikipédia
    Article écrit par elementix

    votre commentaire
  • LE MOKELE MBÊMBE
    Congo, Afrique
     
    Mokele MbêmbeDes bêtes curieuses, il en existe plein. Et l'Afrique possède également son animal mystérieux: le Mokele Mbêmbe... Allons faire un petit tour au Congo pour en savoir plus...
     
    Le Mokele Mbêmbe est un animal légendaire qui vivrait au Congo, dans une partie du pays où peu d'hommes se sont aventurés à part les Pygmées*. La tradition locale veut que cet animal mystérieux vive au fond d'un marécage: c'est pourquoi son nom signifie "Celui qui arrête le cours des rivières". Cette créature mesurerait entre 8 et 10 mètres, posséderait un long cou et ressemblerait étrangement à un dinosaure...
     
    C'est en 1776 que l'on en a entendu parler pour la première fois. Ce sont des missionnaires français qui découvrirent d'étranges empreintes. Mais ils ne furent pas les seuls à observer des choses bizarres. A la fin du XIXème siècle, Alfred A.Smith recueillit également des témoignages du même type. En 1913, un officier de l'armée allemande qui était en mission dans la région du Likouala croisa des indigènes qui lui parlèrent d'un énorme animal amphibie** appelé le Mokele Mbêmbe.
     
    Mokele MbembeLes descriptions faisaient état d'un corps d'éléphant, d'un long cou et d'une tête de reptile... Un tableau qui rappelle étrangement celui d'un dinosaure... Mais puisque les dinosaures ont disparu il y a des milliers d'années, comment serait-il possible qu'il en reste en Afrique? Et pourtant, en 1970, l'explorateur James Powell fit une étude un peu plus poussée de ce mystère. Il montra des illustrations diverses aux habitants de la région et fut surpris de voir que tous s'accordaient pour dire que le Mokele Mbêmbe ressemblait à un brontosaure! En 1980, une expédition fut montée pour explorer les marécages et en savoir plus...
     
    Cette expédition s'enfonça dans la forêt par la rivière Bai, là où jamais un Occidental n'avait mis les pieds. La rivière et ses trous furent sondés par un sonar. Les découvertes furent pour le moins étonnantes. Pour commencer, la végétation autour de la rivière était endommagée et les chercheurs trouvèrent des empreintes de pas étranges. Enfin, ils découvrirent un sillage dans l'eau qui ne pouvait avoir été laissé que par la plongée d'un gros animal. L'expédition dut s'interrompre à cause du mauvais temps, mais le doute était plus que jamais présent dans les esprits...
     
    Le Mokele Mbêmbe existe-t-il vraiment? Et si oui, quel genre d'animal est-il? Quelques dinosaures auraient-ils survécu, cachés dans la forêt africaine? Est-ce une espèce de gros lézard jusqu'ici inconnue? Qui sait? Nous aurons peut-être la réponse un jour!
     
    * Hommes de petite taille qui vivent dans la forêt équatoriale.
    ** Qui peut vivre aussi bien sur la terre que sous l'eau.
     
    Source: Scooby-Doo! Magazine

    votre commentaire
  • LE SPHINX
    Gizeh, Egypte

    SphinxAvec les pyramides, le Sphinx est l'un des monuments les plus célèbres d'Egypte. On pensait tout savoir de cette statue géante, mais il semblerait qu'elle recèle un grand nombre de mystères...
     
    Les égyptologues qui ont étudié le Sphinx ont déduit que cette statue représentait le pharaon Kephren, et qu'il avait été édifié sous son règne, c'est-à-dire entre 2520 et 2494 avant J.C. La statue du Sphinx représente effectivementun pharaon au corp d'animal allongé, avec deux énormes pattes qui s'étendent devant lui.

    Mais tout le monde ne s'accorde pas avec la version des égyptologues. Ainsi, il y a quelques années, John West, un écrivain américain passionné par l'Egypte, a décidé de prouver que le Sphinx était plus ancien que la civilisation égyptienne et qu'en réalité, il avait 12 000 ans! Pour cela, il a fait appel à Franck Domingo. Chef de la médecine légale de New York pendant 30 ans, sa spécialité est de reconstituer des visages abîmés pour identifier les victimes. Il a donc comparé le visage du Sphinx à celui de la statue de Kephren. Le résultat fut surprenant! Il y a énormément de différences entre les deux, différences que les artistes égyptiens n'auraient jamais laissé passer.

    Par ailleurs, le Sphinx est constitué de blocs de pierre de plus de 200 tones, et les techniques pour soulever de telles roches n'existaient pas à l'époque des Egyptiens! Certaines théories avancent l'idée que le Sphinx aurait pu être édifié par les Atlantes. Son visage d'origine pourrait être celui d'un lion, comme le laissent supposer la forme féline du corps et les pattes. De plus, il y a 12000 ans, la constellation du Lion était pile dans l'alignement du Sphinx. Ensuite, ce visage aurait été retaillé par les Egyptiens pour ressembler au mieux à celui de Kephren...

    Les égyptologues prétentent également que l'usure du Sphinx viendrait d'une érosion au vent et au sable du désert. John West fit appel au scientifique Robert Schoch, qui étudia les couches sédimentaires du Sphinx et découvrit que l'érosion venait en réalité de lapluie! Or, la période la plus pluvieuse d'Egypte date d'il y a 12 000 ans! Le plus étonnant, c'est la différence d'usure entre les différentes parties de la statue. Certains supposent que les Egyptiens auraient découvert le Sphinx abîmé, et l'auraient en partie restauré. Il auraient également modifié la tête. Car, proportionnellement, elle est beaucoup plus petite que le corps. On peut donc supposer qu'elle a été retaillée!

    Encore bien des questions entourent cette magnifique statue! Qui sait ce que les futures études nous révéleront...
     
    Source: Scooby-Doo! Magazine

    votre commentaire
  • LA GROTTE DE L'INFINI
    Genga, Italie

    Grotte de l'InfiniDans la province d'Ancône, près de la commune de Genga, se trouve la Grotte de l'Infini où l'on y raconte une certaine histoire...

    A l'Abbaye de Saint Victor vivaient deux jeunes amants dont leur famille respective essayait d'entraver leur union. C'est pour cette raison qu'une nuit, en désespoir de cause, les deux jeunes gens quitèrent leur maison pour se réfugier au Mont de la Vallée pour se cacher dans la forêt jusqu'à ce que leurs famille acceptent leur mariage.

    Ils trouvèrent refuge dans une grotte et en firent leur nid d'amour. Mais un soir, au crépuscule, la jeune femme entra dans la grotte pour dormir et à son réveil, découvrit qu'elle avait l'apparence d'une chèvre. Immédiatement, elle courut vers son amoureux et après lui avoir expliqué ce que les Forces du Mal lui avaient fait, elle lui donna un dernier adieu et disparut à travers une fissure dans la grotte.

    Le jeune amant tenta de s'éloigner le plus loin possible de cette grotte pour éviter que les Forces du Mal s'attaquent à lui. Il marcha pendant trois jours et trois nuits avant de tomber à bout de forces et de se cogner la tête contre un rocher. Le sort l'avait frappé lui aussi et le transforma en une pierre placée devant la grotte comme si il en gardait l'entrée.

    Depuis, on raconte que, au même endroit, tous les soirs au coucher du soleil, une chèvre accourt de la grotte et que ses lamentations résonnent dans toute la vallée.

    Sources: http://www.huntik.com/
    Traduction de l'italien par elementix


    votre commentaire
  • LE ROCHER ULURU
    Australie

    Uluru

    En Australie se trouve un grand désert avec, au milieu, un énorme rocher. D'où sort-il? Quelles légendes lui sont rattachées?

    C'est un parc national en Australie qui se trouve quasiment au centre géographique du continent, et c'est l'un des sites touristiques les plus visités du pays. Car c'est là que se trouve l'Ayers Rock (Uluru en aborigène), le plus gros rocher à la surface de la Terre! Il a une circonférence de 9,5 km et une hauteur de 348 mètres. Malgré ces chiffres impressionnants, il est comme un iceberg: seul un dixième de sa masse émerge! Les scientifiques pensent qu'il est vieux de 600 millions d'années!
     
    "Le Temps du Rêve" est une légende racontant l'origine du monde. Les Grands Ancêtres, qui dormaient d'un sommeil éternel, s'éveillèrent pour créer ce dernier. Ils érigèrent les montagnes, firent couler les rivières et laissèrent les esprits des futurs hommes. Toutes ces choses furent fabriquées à partir d'un matériau préexistant.
     
    Selon les Aborigènes, Uluru date de la période du Temps du Rêve. Alors, seuls les dieux peuplaient la Terre. Le Dieu Serpent passa dans le désert et trouva que l'air y était chaud et la terre sèche. Aucun être vivant ne pouvait vivre dans de telles conditions! Il eut donc l'idée de faire pousser un arbre géant qui protègerait la terre de son ombre afin que le sol devienne fertile. Il fit apparaître une graine géante au milieu du désert et appela l'eau du ciel. Mais la graine était trop grosse! Il ne tomba jamais assez d'eau pour qu'elle puisse germer. Sans utilité, elle sécha, se durcit et devint un rocher, appelé Uluru...
     
    C'est une belle histoire n'est-ce pas?
     
    Sources: Scooby-Doo! Magazine

    votre commentaire
  • CIME DE LA PRESANELLA
    Vermilion, Italie

    Cime Presanella

    Dans l'ancien temps, vivait dans la terre lointaine des Grisons une charmante jeune fille nommée Presanella. C'était la fille de la reine Presena. Elle était toujours d'humeur rayonnante et ses chants et ses poèmes étaient d'une douceur incomparable.

    La jeune fille avait été promise par son père, le roi, à un prince du Nord nommé Cercen. Mais Presanella ne voulait pas l'épouser car son coeur était plein d'amour pour son page Vermiglio. Une nuit, il aida sa bien aimée à quitter sa tour et s'en alla avec elle.

    Le lendemain, les deux amoureux avaient déjà parcouru beaucoup de chemin. Soudain, le silence fut percé par les cris de Cercen qui s'était lancé à leur poursuite sans relâche et qui se raprochait d'eux avec un air menaçant. En le voyant, Presanella devint pâle comme la neige et dans une ultime tentative désespérée pour obtenir sa liberté, elle invoqua un puissant sortilège:

    "Terra sii cielo,
    Acqua sii vento,
    Vita tramutati in pietra
    "

    Lorsque le calme revint, trois nouveaux sommets imposants et recouverts de glace avaient remplacés Cercen, Vermiglio et Presanella. Et ensembles, ils continuent de verser leurs larmes déchirantes d'agonie.

    Sources: http://www.huntik.com/
    Traduction de l'italien par elementix


    votre commentaire
  • FORT SAINT GEORGES
    Île de Capraia, Mer Méditérrannée

    Fort St GeorgesL'île de Capraia, dans l'archipel Toscan, doit une partie de son charme au Fort Saint George qui a toujours été entouré de mystère. Il a été construit en 1540, lorsque les Génois sont intervenus pour sauver les habitants de l'île des mains du Corssaire Turgut Reis (dit Dragut).

    Sous le plancher du château se trouvent une église active du XVème au XVIIIème siècle, dans laquelle 150 squelettes fendus reposent. Ces hommes (tous des garçons!) devaient être de forte constitution et devaient avoir des problèmes communs. On sait que, en 1726, il y a eu une terrible épidémie de grippe qui a décimé la population. Mais dans ce cas, où les femmes ont été entérées? Et pourquoi les cadavres ont été empilés les uns sur les autres?

    Les recherches se poursuivent...

    Sources: http://www.huntik.com/
    Traduction de l'italien par elementix


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique