•   

    Pouvoir Imaginatix est un blog où vous pourrez trouver mes dessins et mes histoires,
    des infos, des BD et des histoires traduites sur les séries que j'aime,

    ainsi qu'une foule d'autres surprises...

    LUC-ELEMENTIX, 100% Pure Magie

    .......................................................................................................................................................................................................

    01/09/2017

    Découvrez la traduction française de l'histoire des poupées Winx Club - Magic Ocean

    Le numéro 3 du magazine Regal Academy est sorti en France!

    .......................................................................................................................................................................................................

    21/08/2017

    Découvrez la traduction française de la BD "Le Concours de Talents"
    qui sert d'introduction à la série World Of Winx!

    Découvrez des conceptarts des décors de la Regal Academy!

    .......................................................................................................................................................................................................

    15/08/2017

    Découvrez toutes les poupées du film Disney Descendants 2!

    .......................................................................................................................................................................................................

    13/08/2017

    Grosse mise à jour de la rubrique des romans et des livres d'activités Disney Descendants!

    .......................................................................................................................................................................................................

    12/08/2017

    EXCLU: Découvrez le storyboard du trailer de la première version de Regal Academy!

    >>> Cliquez ici pour lire l'article <<<

    Cliquez ici pour avoir un aperçu des illustrations

    .......................................................................................................................................................................................................

    01/08/2017

    Le blog Pouvoir Imaginatix a 5 ans!

    Découvrez une nouvelle BD de WITCH traduite en français!

    Découvrez un fanart de la BD Elementix réalisé par GriffeMoon!

    .......................................................................................................................................................................................

    23/07/2017

    Découvrez toutes les chansons de l'album "Disney Descendants 2" avec les paroles!

    ...................................................................................................................................................................................................... 

    22/07/2017

    Découvrez plein d'articles sur la création de la série Regal Academy!

    Les premières images - L'évolution du logo - Le trailer de la série - Les premiers conceptarts - Les conceptarts de Gradara

    .........................................................................................................................................................................................................

    18/07/2017

    Découvrez les extraits de tous les épisodes de la Saison 1 de Regal Academy en français!

    ..........................................................................................................................................................................

    15/07/2017

    Découvrez la première bande-annonce française du film Disney Descendants 2!

    .................................................................................................................................................................................

    05/07/2017

    EXCLU: Le magazine Regal Academy débarque en France!!!

    Découvrez sa fiche de présentation dans la rubrique Regal Academy Magazine!

    ...................................................................................................................................................................................

    22/06/2017

    Découvrez en avant-première des chansons du second film avec les paroles!

    Le 3ème roman de Mélissa De La Cruz "L’Île de l'Oubli Se Rebelle" bientôt disponible en France!

    Retrouvez tous les webisodes de la série Disney Descendants - Générations Méchants en français!

     

    Retrouvez tous les webisodes de la série Ever After High en version française!

    Découvrez la collection de poupées Ever After High Archery Club!

     

    NOUVEAU: Découvrez enfin toutes les chansons françaises en intégralité!

    Découvrez les nouveaux livres de Regal Academy à venir en Italie et en France!

    Découvrez toutes les chansons de la série en anglais, italien et français!

    Découvrez les 3 premières pages de la BD du Regal Academy Magazine n°5 italien traduites en français!

     ..............................................................................................................................................................................................................................

     

    N'OUBLIEZ PAS DE ME LAISSER UN PETIT COMMENTAIRE... 
    (Ça fait toujours plaisir!) ;)


    18 commentaires
  • Ça fait des mois que je rêve d'un blog où je pourrais mettre mes dessins et mes histoires. Et depuis le mois de février, je me fais une liste de choses à faire en attendant le fameux jour J.

    Aujourd'hui, je crée enfin mon blog et au final... j'ai rien préparé!!!

    Pourquoi? C'est très simple.

    Tout d'abord, j'ai bien des idées d'histoires. C'est pas l'inspiration qui me manque! J'ai déjà imaginé personnages, lieux et intrigues. Mais je n'ai jamais eu le temps (ni même le courage d'ailleurs!) d'écrire une seule ligne!

    Pour ce qui est des dessins et notamment de la BD que j'avais préparé, c'est une toute autre histoire. Déjà que mon ordinateur me posait des problèmes à chaque fois que j'essayais de me connecter, depuis quelques mois, c'est mon scaner qui se met en grêve et refuse catégoriquement de fonctionner!
    L'ordinateur me déteste! (Snif) Je suis maudit!

    Du coup, qu'est ce que j'ai à vous proposer pour l'instant?

    Il y a des articles de presse qu'il me reste d'un ancien blog. J'ai le premier chapitre d'une histoire que j'ai écris il y a un peu prêt un an et demi. Deux textes et quelques dessins que j'ai créé pour des concours. Il y a également des romans que j'ai ramené d'Italie et que je suis en train de traduire actuellement.

    Voilà, j'espère que ce blog vous plaira.

    ELEMENTIX


    3 commentaires
  • J'ai écris ce chapitre pendant les vacances de Noël en 2010. Depuis la rentrée scolaire, je baignais dans l'univers de la saga "Tara Duncan" et du dessin animé "Huntik Seekers & Secrets". Ma passion pour ces deux séries a donné naissance à "Waznit et les Chasseurs" qui devait raconter les aventures d'un lycéen de 15 ans qui découvre qu'il est un Chasseur de Monstres.
    Mon imagination n'a jamais été plus loin qu'un potentiel chapitre 4 et finalement j'ai arrêté d'écrire au début du second chapitre. Malgré tout, j'aime bien l'intrigue principale et j'espère bien un jour reprendre cette histoire inachevée...

    W Chap1

    CHAPITRE 1: La Rencontre

    Je m'appelle Waznit, j'ai 15 ans et je suis un Chasseur. Enfin, Waznit n'est pas tout à fait mon vrai nom. C'est mon surnom, un pseudo ou plus précisément mon prénom magique...
    Je l'ai créé à l'aide d'un livre de numérologie. C'est très simple; chaque lettre de l'alphabet correspond à un chiffre de 1 à 9 et vice-versa. En faisant tout un tas d'additions, on finit par obtenir un mot de six lettres qui est votre prénom magique...
    Je vous ai dis que je suis un Chasseur. C'est vrai! En fait, personne ne le sait mais je possède une sorte de don très particulier. Par exemple, il m'arrive de deviner à l'avance ce que ma mère a préparé à manger rien qu'en sentant la douce odeur qui s'échappe de la cuisine. Il m'arrive également d'avoir des hallucinations pendant un dixième de seconde où je vois de drôles de créatures se balader en ville. Mes parents pensent que j'ai beaucoup d'imagination et ils n'y font plus attention.
    Pourtant, je sens bien au fond de moi que je ne suis pas comme les autres. En effet, si on peut considérer que je suis juste un garçon avec un odorat développé et beaucoup d'imagination, il est difficile de nier le fait qu'il se passe toujours des choses bizarres autour de moi. D'aussi loin que je me souvienne, ça m'arrive depuis toujours!

    J'ai commencé à prendre conscience de mes pouvoirs lorsque j'étais au collège. Le prof de technologie nous faisait cours - ou plutôt il essayait - lorsqu'il m'a surpris en train de passer un message à un copain. Il a commencé à m'engueuler, à m'insulter et il m'aurait sûrement mis une heure de colle si la sirène de l'alarme anti-incendie n'avait pas sonnée. Au bout de quelques minutes, le surveillant nous a dit qu'il ignorait comment l'alarme avait bien pu se déclencher et la directrice a décidée de fermer le collège pour la journée. Le plus incroyable, c'est que le professeur m'avait complètement oublié!
    Puis petit à petit, j'ai pris conscience de mes pouvoirs et j'ai essayé de les maîtriser à l'aide de manuels de magie. Je ne me prenais pas pour Superman qui va sauver le monde! Jusque là, mes facultés avaient l'air de se manifester par pur hasard ou sous le coup d'une émotion forte.
    Mais ma vie a vraiment changée lorsque je suis arrivé au lycée...

    C'était la première semaine de la rentrée scolaire. Je me retrouvais dans un établissement au milieu de gens que je ne connaissais pas. Je passais la journée à me demander ce que je faisais là et pourquoi j'avais choisi d'aller dans un lycée qui se trouvait à l'autre bout de la ville et où je ne connaissais absolument personne, au lieu de prendre celui de mon quartier où étaient allés tous mes amis. Bref, je n'étais pas à mon aise et je ne savais pas si j'allais pouvoir survivre dans ce nouvel univers.
    Nous étions en cours d'anglais lorsqu'une fille à côté de moi m'a fait un sourire. Je n'ai pas tout de suite réagit car je suis très timide avec les filles. Pourtant, je n'ai pas trop à me plaindre de mon physique. Je suis grand, mince, j'ai des cheveux bruns et les yeux bleus et j'étais vêtu ce jour-là d'un sweat à capuche bleu et d'un jean.
    Mais cette fille-là était vraiment superbe. Pas le genre de fille qui ressemble à un top model, mais le genre de fille "naturelle"! Elle avait une longue cheveulure rousse parsemée de mèches blondes, de beaux yeux gris-turquoise et un sourire resplendissant. Elle portait un sweat mauve, un jean sombre ainsi que des bottes en cuir noires. J'ai tout de suite sentis mes joues s'embraser tandis que ma gorge se nouait et que mon estomac faisait un double saltaut. Je lui ai rendu son sourire et elle a reportée son attention sur le cours.

    Je suis resté trois bonnes minutes à la regarder bêtement puis la cloche a sonnée, annonçant le début de la récréation. J'ai noté les devoirs dans mon agenda, rangé mes affaires et je suis sortit lentement de la salle de cours. Bizarrement, la belle rousse avait mystérieusement disparue. Moi, qui pensais que j'avais enfin un ami dans ce lycée! Un peu déçu, je me suis dirigé vers le C.D.I. qui était devenu mon lieu de prédilection au lycée.
    En fait, j'adore les livres, les récits d'aventure, de magie et de mystères. Malheureusement, à part quelques vieilles BD, il n'y avait rien d'autre que des manuels scolaires, des dictionnaires, des bouquins d'orientation et plein d'autres ouvrages dont le titre suffit à vous faire bâiller.
    Finalement, j'avais finit par adopter les ordinateurs où les élèves pouvaient surfer sur Internet à loisir. Je me suis donc assis sur un siège pour voir l'écran devenir d'un coup tout noir.

    "Super, me suis-je dis. L'ordi vient de buger juste sous mon nez!"

    Mais les autres ordinateurs rencontraient aussi le même problème. La responsable du C.D.I. a essayé de refaire démarrer le système informatique mais plus rien ne fonctionnait. C'est à ce moment précis que j'ai vu apparaître sur tous les écrans des sortes de petits démons d'un vert électrique. Sauf, que ça n'avait rien à voir avec un virus informatique!
    Les problèmes se sont vite précipités lorsque ces créatures ont commencé à sortir des écrans. La première chose  qui m'est venue à l'esprit a été de crier mais un groupe de filles qui lisaient à côté m'a vite devancé. Tous les élèves se sont rués vers la sortie tandis que moi, je me retrouvais seul face à cette invasion de monstres.
    Bizarrement, les démons semblaient beaucoup plus intéresses par moi que par les autres. Ils se sont mis en cercle autour de moi en affichant un sourire mauvais... et ils m'ont attaqué!
    L'un d'eux a bondit sur ma tête et a mis ses mains devant mes yeux. J'en ai sentis deux autres qui s'agrippaient à mes bras pour m'empêcher de me débattre tandis qu'un autre a enfoncé ses crocs pointus dans ma jambe gauche. J'ai hurlé de douleur.

    "Rayon Paralysant!" cria une voix derrière moi.

    Les monstres m'ont lâché comme balaillés par une vague d'énergie. Je me suis retourné et j'ai reconnu la fille rousse de tout à l'heure. Sauf que, si je la trouvais jolie tout à l'heure, là, elle faisait carrément flipper.
    Ses cheveux ondulaient comme secoués par le vent et ses yeux ainsi que ses mains étaient illuminées par une étrange lueur violette. A côté d'elle, se tenait un jeune garçon un peu maigre. Vêtu d'une veste en cuir et de converses, il avait de longs cheveux noirs, un nez fin et observait de ses yeux bruns la scène qui s'offrait à lui comme si elle n'avait aucune importance.

    Les gobelins sont tout de suite repartis à l'attaque. Caché derrrière une table, je vis les nouveaux venus se jeter dans la bataille.Le garçon donna un coup de poing à un monstre puis il se baissa afin d'esquiver une attaque avant de lancer une chaise sur un groupe de monstres puis de les achever avec un éclair de lumière verte. La fille désintégrait les créatures à coups de rayons d'énergie violets. Lorsqu'elle avait besoin de se protéger, un bouclier ovale apparaissait devant elle.

    Soudain, mon regard fut attiré par le lustre électrique sur lequel s'était hissé un des lutins. Avec un large sourire, il agita ses doigts crochus et une lance constituée d'éclairs bleus apparut dans sa main. Il allait frapper la fille! Et bien sûr, cette dernière était bien trop absorbée par le combat pour s'en apercevoir!
    Sans réfléchir, je me suis jeté hors de ma cachette et j'ai courus vers la fille pour la pousser sur le côté. Nous avons atterrits tous les deux au sol. La fille me jeta un regard furieux avant de voir la belle trace de brûlure sur la moquette.
    Malheureusement, les créatures ne renoncèrent pas pour autant et l'une d'entre elles fonça sur moi! J'ai mis mes bras devant moi pour me protéger tout en priant le ciel que ces choses disparaissent. Il faut croire que j'ai été exhaussé puisqu'il y eut un grand flash de lumière et lorsque j'ouvris mes yeux, le monstre et plusieurs de ses potes étaient réduis en poussière. Inconsciemment, j'avais utilisé mes pouvoirs.

    "Comment est-ce que tu as fais ça?" s'exclama la jeune rousse.

    Non mais elle rigole où quoi! Qui c'est qui fait de la magie depuis cinq minutes? C'est elle! Pas moi! Enfin si, maintenant mais quand même qu'est ce que ça a d'étonnant?
    Un groupe de gobelins s'acharna sur une étagère de la bibliothèque afin de la faire tomber sur nous. Cette fois, je savais ce que je devais faire. Je brandis les mains au dessus de ma tête et cette fois ci, je sentis ma magie œuvrer. Une sphère bleue se forma autour de nous et l'étagère et les livres volèrent dans toute la pièce. Puis le bouclier se mit à grandir à toute allure en anéantissant au passage tous les monstres.

    Nous sommes restés là tous les trois à regarder bêtement le C.D.I. transformé en champs de ruines. Puis le garçon avec la veste en cuir sembla se réveiller et il utilisa ses pouvoirs pour tout remettre en ordre. La belle rousse m'aida à me relever et me fit un grand sourire.

    "Whoa! Ca c'est ce que j'appelle du travail de pro! Merci beaucoup pour ton aide! Je m'appelle Ubenyx. Et toi, c'est quoi ton nom de code?"


    4 commentaires
  • CWM2011 
     

     

    Un an s’est écoulé depuis que les Winx ont décidé de vivre leur rêve de faire de la musique. Après une tournée mondiale, elles rentrent chez elles à Gardénia dans l’espoir de retrouver une vie à peu près normal. Mais les Winx doivent faire face à une nouvelle menace. Et pour cela, elles devront atteindre la transformation Sirenix et en maîtriser ses mystérieux secrets. Mais en attendant, les Winx profitent des fêtes de Noël pour se reposer…

     ***

    La neige tombait flocon par flocon dans la nuit. A travers la fenêtre du loft, Layla observait la ville de Gardénia dans son coton blanc. C’était vraiment un spectacle magnifique ! Une vraie carte postale de Noël ! On était le 23 décembre ce soir-là et toutes les Winx avaient déjà fait leurs projets pour les fêtes. Chacune passerait Noël avec leur famille.
    Toutes sauf Layla. La fée des fluides avait appelé le roi et la reine d’Andros pour leur dire qu’elle resterait seule à Gardénia. Ses parents s’étaient inquiétés de cette décision mais elle leur avait assuré que tout allait bien. Mais la vérité était tout autre.
    Chaque fois que Layla observait la ville de Gardénia, elle repensait à Nabu et la blessure de son cœur se réveillait à nouveau. Elle avait beau essayé de paraître forte auprès de ses amies, la tristesse la submergeait chaque fois qu’elle se retrouvait seule. Elle ne voulait pas quitter la Terre car elle savait que si elle s’absentait quelques jours, y revenir serait encore plus dur. Elle devait donc apprendre à vivre avec cette douleur.
    Milly, son petit lapin magique, sauta sur ses genoux pour attirer l’attention de sa maîtresse. Layla le pris dans ses bras en souriant.

    « Tu as raison, dit-elle. Je n’ai pas à être triste alors que tout le monde s’amuse et fait la fête. Demain, j’irais faire les courses et nous passerons un beau réveillon de Noël ensembles. »

    La peluche magique ferma les yeux en souriant. Son amie avait retrouvée le sourire. C’était le plus important.

     ***

    Layla sortit du supermarché les bras chargés de sac de courses. Elle avait tout prévu : dinde rôtie, sodas, jus de fruits, chocolats, friandises pour les Pets, décorations ainsi qu’une bûche glacée pour le dessert.
    Comme elle avait un peu de temps devant elle, elle s’attarda un peu dans le Centre Commercial. Les boutiques, décorées pour l’occasion, affichaient de splendides décorations de Noël qui attiraient le regard émerveillé des petits et des grands. Les enfants observaient les automates qui représentaient des animaux du Grand Nord en peluche qui jouaient dans la neige tandis que des vieilles dames proposaient des gâteaux tout droit sortis du four aux passants. Au loin, Layla entendit la voix de Musa qui donnait un concert avec Andy, Ryo et Mark dans le but de récolter de l’argent pour une bonne cause. La fée de la musique chantait une version rock de « Mon beau sapin » et comme d’habitude, le résultat était…magique !
    Layla s’approcha du sapin géant, situé au cœur du Centre Commercial, où une file de petits enfants attendaient derrière un cordon rouge. Leur accompagnatrice discutait avec un employé du Centre Commercial. Elle se retourna d’un air triste vers les enfants et leur parla. Ces derniers se mirent à pleurer tandis que la jeune femme essayait de les consoler.

    « Que se passe-t-il ? demanda Layla à la jeune femme.
    - Je suis Mme. Cuodorer, répondit-elle.Et eux, ce sont les enfants de l’orphelinat de Mont-Vert. Nous étions venus pour voir le Père Noël. Malheureusement, celui-ci a disparut ainsi que les cadeaux qui devaient être offerts aux petits.
    - C’est horrible ! Qui a bien pu faire ça ?
    - Personne ne le sait malheureusement…
    - S’il-vous-plait, fit une petite voix. Vous êtes une des Winx. Aidez nous, s’il-vous-plait. Retrouvez le Père Noël… »

    Layla baissa les yeux pour voir une petite fille blonde aux grands yeux verts. Petit à petit, tous les enfants de l’orphelinat se rapprochèrent de la Winx en la suppliant de les aider. Pendant un instant, la jeune fille ne sût quoi leur dire. Elle observa tous ces regards si tristes un bon moment avant de dire :

    « C’est d’accord ! Je vais vous aider.
    - Oui ! Merci Layla ! » répondirent en chœur les enfants.

    La fée des fluides s’éloigna des enfants en leur assurant qu’elle retrouverait les cadeaux.
    Une fois à l’abri des regards, elle posa ses sacs et réfléchit. Comment faire pour retrouver le Père Noël ainsi que les cadeaux? Elle eut une idée et alluma son téléphone portable.

     ***

    Quelques minutes plus tard, sur les indications de Tecna qui avait réussit à se connecter au système de vidéo-surveillance, Layla descendit au parking souterrain. Elle observa le numéro des places de parking et s’approcha d’une voiture rouge qui semblait avoir été abandonnée. Il n’y avait personne. Elle allait partir quand elle entendit un bruit suspect qui semblait provenir du coffre. Elle passa son index sur la serrure et le coffre s’ouvrit comme par magie. A l’intérieur, gisait le Père Noël ligoté, un bâillon sur la bouche !

    « Vous allez bien ? demanda Layla en libérant le malheureux.
    - Oui, merci beaucoup Layla. » répondit l’homme d’une voix chevrotante mais douce.

    Layla le regarda attentivement. Comment connaissait-il son nom ?
    Le vieil homme s’appelait Nicolas. Il était légèrement enrobé. Il avait des yeux bleus qui brillaient de malice et une barbe blanche comme la neige.

    « Que vous est-il arrivé ? demanda la fée des fluides.
    - J’aimerai bien comprendre, répondit Nicolas. J’étais venu au Centre Commercial pour remplacer la personne qui devait jouer le Père Noël pour les enfants de l’orphelinat car… Voyez-vous, ce n’est pas un mauvais bougre mais il passe son temps à boire et… au bout de quelques verres, il ne tenait plus debout. Alors je me suis proposé pour le remplacer.
    - Continuez, fit Layla, hypnotisé par sa belle barbe blanche.
    - Le directeur du Centre Commercial a accepté. Puis au bout de quelques minutes, j’ai entendu un message dans les hauts parleurs me disant de me rendre au sous-sol. Là, il y avait deux hommes qui attendaient : un grand maigre et un petit gros…  Aïe !
    - Oh ! Excusez-moi ! bafouilla la jeune fille, gênée. Votre barbe a l’air si vrai ! J’ai eu envie de tirer pour vérifier. Pardon, je n’ai pas pu résister.
    - Ne vous inquiétez pas, j’ai l’habitude. Tous les enfants font ça. Bon, je disais donc que ces deux-là m’attendaient près de ma voiture. Ils m’ont assommé et je me suis retrouvé dans ce coffre ligoté comme un saucisson.
    - Mais pourquoi ?
    - Vous n’avez pas deviné ? Pour pouvoir voler les jouets des enfants de l’orphelinat!
    - Malédiction ! jura la fée. Il faut faire quelque chose !
    - Le plus important, c’est les enfants.
    - Je sais. Ecoutez, Nicolas, retournez voir les enfants et faites-les patienter. Moi, je m’occupe des cadeaux !
    -Mais comment allez-vous faire ? » demanda l’homme.

    Mais Layla était déjà partie.

     ***

    « Winx Tracix ! »

    Les ailes de la piste magique apparurent dans le dos de la fée des fluides tandis qu’elle survolait la ville. Aussitôt, le temps se figea et Layla pût suivre la piste emprunté par les bandits. Elle arriva à un carrefour où un camion était garé et où s’affairaient deux hommes qui correspondaient à la description qu’avait faite Nicolas. Apparemment, les voleurs avaient eu un pneu crevé. Parfait.
    Layla se posa sur le toit d’une maison et ses ailes Tracix disparurent pour laisser la place à ses ailes de fée Believix.

    « C’est de ta faute imbécile, fit le plus petit des deux. Je t’avais dis de ne pas jeter ta bouteille de bière sur la route ! »

    Layla eut une idée. Elle ramassa un peu de neige sur le toit afin de confectionner une boule de neige… puis la lança sur le plus petit des deux bandits.

    « Hey ! Qu’est ce qu’il t’a pris de me lancer cette boule de neige ?
    - Mais j’ai rien fait ! Je te le jure !
    - C’est ça, je t’ai à l’œil. »

    Layla fabriqua une nouvelle boule de neige puis visa le plus grand.

    « Aïe ! Mais puisque je te dis que je n’ai rien fait !
    - Qu’est ce que tu racontes ? C’est toi qui as commencé !
    - Menteur !
    - Toi-même ! »

    Les deux brigands se mirent bientôt à se battre et Layla s’envola vers eux.

    « Corde Morfix ! » incanta-t-elle.

    Aussitôt, un lasso d’énergie enveloppa les deux voleurs et les ligota. Un policier, interpellé par l’agitation arriva.

    « Que se passe t-il ici ?
    - Arrêtez ces deux hommes, monsieur l’agent. Ils viennent de voler les cadeaux des orphelins du Centre Commercial, répondit Layla en ouvrant les portes du camion remplis de cadeaux.
    - Avec plaisir, fit le policier en passant les menottes aux bandits. Merci beaucoup pour votre aide. Je vous laisse rendre les jouets aux enfants ?
    - Ne vous inquiétez pas. Je m’en occupe. »

     ***

    Les enfants furent bien étonnées quand ils virent arriver Layla habillée en Mère Noël, à bord d’un traineau de couleur fuchsia tiré par deux beaux rennes. Mais les plus étonnés furent sans doute Nicolas et Mme. Cuodorer. Les enfants embrassèrent la Winx puis Nicolas les firent s’asseoir chacun leur tour sur ses genoux. Il leur remit leur cadeau et leur accorda un petit moment à eux.
    Même Mme. Cuodorer eu le droit de s’asseoir sur les genoux du Père Noël. Et elle reçut son petit flacon de parfum avec plaisir.
    Lorsque le dernier enfant eut son cadeau, Nicolas monta dans le traineau Morfix à côté de Layla et salua les enfants une dernière fois.

    « Oh ! J’oubliais ! dit-il en se tournant vers Mme. Cuodorer. Lorsque vous rentrerez à l’orphelinat, vous trouverez un festin de Noël offert par les magasins du Centre Commercial de Gardénia. Bon appétit à vous tous ! Et joyeux Noël ! »

    Il attrapa les rênes et l’attelage avança puis sorti du Centre Commercial sous le regard émerveillé des enfants. Layla se blottit sur son siège et ferma les yeux, sans s’apercevoir que le traineau quittait le sol pour s’élever doucement vers le ciel étoilé.

     ***

    Le lendemain, quand Layla ouvrir les yeux, elle entendit de drôles de petits bruits qui provenait d’en bas. Elle se redressa et s’aperçu qu’elle était dans son lit dans le loft des Winx. Comment était-elle arrivée ici ? Elle chaussa ses pantoufles puis mit un manteau avant de descendre les escaliers.

    « Joyeux Noël Layla !! »

    Un feu d’artifice explosa dans le loft et la jeune fée vit les Pixies ainsi que les Pets enchantés voler à sa rencontre pour l’embrasser.

    « Les Mini-Fées ! s’exclama la fée d’Andros. Vous êtes venues pour me voir ?
    - Pooopa pop, s’exclama Piff, sa Pixie de cœur.
    - Tu croyais vraiment qu’on allait te laisser passer Noël seule et sans nous ? demanda Digit.
    - Noël est un moment à partager avec ceux que l’on aime, dit Lockette.
    - Et nous t’aimons beaucoup, ajouta Amore.
    - Alors comment ça va, Layla ? Quelle est la dernière couleur à la mode à Gardénia ? Le bleu ? Le rose ? Le vert ? Qu’est-ce-qui est le plus tendance ? Les bottes en fourrures ou celles à talons ?
    - Chatta ! s’indigna Tune. Laisse notre hôte respirer un peu.
    - Je n’arrive pas à croire que vous êtes toutes venues me voir ! fit Layla.Mais… Oh, non ! J’ai oublié toutes mes courses au Centre Commercial !
    - Ne t’inquiète pas Layla, répondit Livy. Tu n’en as pas besoin. Regarde. »

    Et Layla vit une grande table dressé au centre du salon avec un vrai festin de roi pour les invités.
    Les amies dégustèrent le repas avec bonheur. Puis vient enfin le moment d’ouvrir les cadeaux du sapin. Les Pixies avaient offert à Layla une nouvelle tenue de sport qui allait à coup sûr faire pâlir d’envie Stella, la fée de la mode. Piff s’endormit sur son ours en peluche avant même d’avoir finit de le déballer. Digit joua sans attendre à son nouveau jeu vidéo tandis que Tune écoutait ses nouveaux CD de musique classique.
    A la fin, il ne resta plus qu’un seul cadeau. Mais pour qui était-il ? Tout le monde avait reçu son cadeau pourtant. Layla regarda l’étiquette. Il était pour elle. Elle déplia le petit mot qui allait avec :

         Chère Layla,

    Merci à toi pour avoir sauvé le Noël des enfants de Mont-Vert. On ne peut pas rêver mieux comme assistante du Père Noël. Grâce à toi, les enfants n’oublieront jamais ce Noël merveilleux. Pour te remercier, je souhaite t’offrir quelque chose de spécial. Tu sauras quoi en faire.

            Je te souhaite un joyeux Noël.

                                                   Avec toute mon amitié.

                                                                                     Signé Père Noël.

     

    Le Père Noël ? Layla comprit enfin : Nicolas était le vrai Père Noël ! Elle aurait du s’en douter.
    Elle défit le ruban qui entourait le cadeau et ouvrit le parquet. A l’intérieur, reposait la fleur qui renfermait l’âme de Nabu. Celle qu’elle avait rendue à ses parents après la défaite des Sorciers du Cercle Noir. Sauf que contrairement à d’habitude, la fleur irradiait d’une lueur doré.
    Layla comprit qu’est-ce-que voulait lui dire Nicolas. Elle serra délicatement la fleur contre son cœur et pleura. Ce n’était pas des larmes de tristesse mais des larmes de bonheur.

    « J’arrive Nabu, murmura t-elle. Nous serons bientôt réunis. Bientôt. Je te le promets. »

     

    Résultats du Concours: 3ème place, soumit au vote des lecteurs parmis 5 finalistes


    votre commentaire
  • TD Fic 5 
     

    Après une dure année scolaire rythmée dernièrement par la découverte et l'apprentissage de mes pouvoirs de Sortcelier et mes missions sur AutreMonde, j'étais bien content de voir enfin les vacances d'été arriver. J'allais enfin pouvoir me prélasser au soleil sur une belle plage de sable doré tout en sirotant un bon cocktail.

    J'avais tout faux. Encore une fois.

    Tara avait découvert dans un vieux grimoire moisi l'existence d'un puissant sortilège gardé jalousement dans la sombre Abbaye de Demna Molteri. Ma mission était de me rendre à l'Abbaye et de recupérer ce sort sans que les moines ne le remarque.

    Super... Les doigts dans le nez!

    J'ai donc pris le G.T.T. (Globe de Téléportation Terrestre) et je me suis retrouvé devant les grandes portes en chêne de l'Abbaye.

    C'est le père Demna Molteri, Gardien de l'Abbaye depuis de nombreuses années, qui m'a accueilli. Je me suis présenté comme étant un voyageur égaré et il m'a accordé le gîte et le couvert pour quelques jours. Il m'a montré ma chambre et m'a dit que je pouvais me promener où bon me semble sauf dans le Couloir Interdit - sans rire, ils ont vraiment un couloir qui s'appelle comme ça!

    J'ai passé la fin de la journée à essayer de récolter discrètement des informations auprès des moines et des Minéralbols. Les Minéralbols sont des Démons enfermés dans la roche par les Gardiens de l'Abbaye. Incapables de bouger, leur seule occupation est de bavarder ou de casser les pieds des passants. Ces derniers m'ont confirmé que le mystérieux sortilège était gardé dans un coffre derrière la Salle du Rituel à l'autre bout du Couloir Interdit. L'un des Minéralbols a semblé s'amuser de voir que je m'intéressais à ce sort.

    Comme si il savait quelque chose que je ne savais pas. Et je crois justement qu'il sait quelque chose!

    Pendant le dîner : soupe de potirons et de courgettes - rien à voir avec un cinq étoiles! -, j'ai pu bavardé avec un moine qui semblait fou. Il n'arrêtait pas de répéter que des Rituels de Magie Noire avaient lieu au cœur de l'Abbaye. Il ne s'est muré dans le silence que lorsque le Père Demna Molteri est passé près de lui en ricanant.

    Etrange.

    Au milieu de la nuit, j'ai contacté Isabella pour lui faire part de mes découvertes et de mes soupçons sur Demna Molteri. Un peu irritable du fait d'avoir été tirée du lit, elle m'a recommandé de me méfier de ce dernier et de boucler la mission fissa.

    Je suis donc sorti de ma chambre et j'ai déambulé à travers les couloirs humides de l'Abbaye - bon sang, ils ne pourraient pas mettre le chauffage ici!! Il y avait en effet beaucoup de monstres dans les couloirs comme des Occimorts et des Zacolytes et j'ai dû redoubler d'efforts pour ne pas me faire repérer. Par chance, ces monstres-là n'avaient pas l'air d'avoir d'oreille. Ils ne m'ont donc pas entendu jurer lorsque je me suis pris les pieds dans un chandelier! Slurk!

    Finalement, je suis arrivé dans la Salle du Rituel face à un portail avec une grille en bronze.

    J'allais forcer la serrure avec un Carbonus quand j'ai entendu un rire sinistre derrière moi. Le Père Demna Molteri était derrière moi et il était accompagné en plus.

    Pris au piège.

    Avant qu'il n'ait pu faire un seul geste, j'ai donné plusieurs coups de katana sur ses Zacolytes et ses deux Occimorts pour les mettre hors d'état de nuire. Puis je me suis retourné vers Demna Molteri qui se transforma sous mes yeux. Il était possédé par un démon: le Damné Immortel!

    J'aurais dû y penser!

    DEMNA MOLTERI = DAMNE IM(M)ORTEL

    Il manquait juste un "M"!

    Le combat se finit comme on pouvait s'y attendre. Le méchant disparut dans un nuage de poussière noire en criant "Non, tu ne peux pas me vaincre! Noooooonnn! Argh!" et le calme retomba sur la salle.

    Je suis entré dans la Salle des Trésors - un Dragon se serait crût au paradis - et j'ai pris le sort Delta.

    J'ai contacté Isabella pour lui dire que ma mission était finie.  Elle m'a félicité et m'a dit de conserver ce sort car il me sera sûrement très utile contre les Sangraves.

    Mais pour le moment, j'ai une mission plus importante à faire : dormir!!!


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires